Elaboration des poudres par agglomération séchage

L’agglomération séchage  (spray drying) est un procédé de mise en forme des poudres à partir d’une suspension de particules microniques ou sub-microniques. Les tailles moyennes des agglomérats produits avec les outils du laboratoire varient de 10 à 120 µm. Ce procédé conduit à de former des granules sphériques permettant d’améliorer la coulabilité et/ou d’assurer une homogénéité chimique des poudres élaborées. De fait, ce procédé peut être judicieusement utilisé pour développer de nouvelles compositions de poudre céramique, pour élaborer des poudres composites céramique/polymère ou des cermets métal/carbure.

Outre la composition, le procédé d’agglomération séchage permet de maîtriser la morphologie du granule formé à travers un contrôle rigoureux des différentes étapes :

  • la formulation de la barbotine (stabilité, homogénéité, comportement)
  • la pulvérisation et le séchage (taille et distribution des gouttes, vitesse de séchage et mode de séchage)
  • la consolidation (traitement au four, à la flamme ou à la torche à plasma)

Les travaux de thèse de N. Berger-Keller et de P. Roy ont établi une corrélation entre l’état de dispersion / floculation de la suspension et la forme pleine ou creuse des poudres élaborées.

Contact
Pierre Bertrand
Tél : 33 (0)3 84 58 32 42 /35 83
pierre.bertrand@utbm.fr